La maison sans mur, Sandra

Publié le par atelier-caractere

Texte participante atelier Nice

La maison sans mur

Nous venions de nous installer dans ce vaste espace perché au milieu de nulle part !
Jour après jour, je ne cessai de découvrir les coins et les recoins de ce labyrinthe à ciel ouvert qui ne semblait jamais avoir de fin.

Victor se réjouissait de sa nouvelle vie, alangui sur son canapé il contemplait la beauté de ce
vide sans limite.

Suite sur PDF ci-joint

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article