Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TERRES INDIENNES

Publié le par atelier-caractere

Iguazu. Vingt-cinq février. Première impression vue du ciel. La jungle à perte de vue. Le saisissement face au flot émeraude et sa pulsation secrète. L’émotion face à la terre mère originelle. Une terre où la vie est donnée aux hommes. Le totem, la grande histoire pas encore approchée est un cœur sorcier, une révélation. Le fleuve qui serpente libre à perte de vue lui aussi. A quelques kilomètres les chutes immenses d’Iguazu. Renversantes de beauté. Je ne sais rien de la vie qui bat, de la liberté humaine, des rites primitifs, du regard du sage pas encore éprouvé. 

Nous avançons sur la terre rouge, en pleine jungle. A notre droite quelques adolescents accoudés à un arbre, une vieille moto bleue, des enfants partout. Nous pénétrons dans l’une des communautés indiennes guarani. Sans que je puisse la retenir cette émotion. Devant la hutte séculaire, une autre maison, des murs en ciment, sans porte, sans vitres aux fenêtres. L’émotion devant les tout jeunes enfants jouant et cheminant en petits groupes. L’un d’eux nu et libre, les autres portant les habits des blancs. Peut-être ne revivrai-je plus jamais le bouleversement de ces instants, l’émoi face à ces frères humains habités par cette paix qui règne ici, une paix qui vous saute au cou, cette paix des regards dignes et doux, cette paix qui crée son propre domaine terrestre, la géographie intime d’un peuple arraché à sa terre à qui on a octroyé quelques hectares de forêt pour y construire leur maison. Tous pareillement naufragés mais paraissant si simplement heureux d’exister. La paix et la pauvreté. Une vieille femme vient à nous les bras ouverts. Elle nous embrasse, nous appelle ses amis. J’apprendrai plus tard qu’elle est la chamane du village. L’âme des anciens. Dans le petit temple de bois où elle officie, deux bâtons servant à danser et cogner le sol. L’émotion de nouveau face à son regard doux. Après quelques mots, elle s’éloigne et revient avec un jeune homme. Son regard a lui aussi est empreint d’une grande douceur. Il parle lentement en détournant parfois le regard. Il demande nos prénoms. La première chose qu’un indien demande, comme pour sceller une intimité naissante est le prénom. Aucun agencement de métal ici qui déguise l’humain sous son apparente modernité. Juste le portrait d’un frère que mon objectif saisit à la dérobée. L’homme nous évoque sa tribu, son histoire puis nous conduit dans la jungle à la découverte des pièges, de la plantation de manioc, des bananiers entourant l’école. Les murs peints en rouge dorment au soleil. C’est la saison des vacances d’été, les enfants jouent, rieurs et silencieux sur notre passage. Devant la hutte d’autres enfants entonnent un chant. La vieille chamane nous conduit jusqu’au stand de bijoux et de jaguars sculptés en bois. Rien ici qui porte le deuil sinon celui d’un passé dérobé. J’ai appris en une heure ce que la vie, cantonnée à son réalisme mimétique, tarde encore à m’apprendre : la simplicité. 

Je pose ma plume. J’ai besoin un instant encore de fermer les yeux. nb


 

TERRES INDIENNESTERRES INDIENNES
TERRES INDIENNES
TERRES INDIENNESTERRES INDIENNESTERRES INDIENNES

Partager cet article

Repost0

TALLER DE ESCRITURA CREATIVA EN CORDOBA, ARGENTINA, Marzo

Publié le par atelier-caractere


TALLER DE ESCRITURA CREATIVA EN CORDOBA
del 18 al 21 de marzo 2020

Posible asistir a una, dos o tres dias de taller. Se propone 2h30 a 5 horas al día
Adjunto un PDF con toda la informacion pertinente al taller

Contacto: atelier-caractere@hotmail.com

 

TALLER DE ESCRITURA CREATIVA EN CORDOBA, ARGENTINA, Marzo
TALLER DE ESCRITURA CREATIVA EN CORDOBA, ARGENTINA, Marzo
TALLER DE ESCRITURA CREATIVA EN CORDOBA, ARGENTINA, Marzo

Partager cet article

Repost0

SEJOUR ECRITURE A CORDOBA, ARGENTINE, Mars 2020

Publié le par atelier-caractere

Un été en hiver, Cap sur l'Argentine ! Sur les traces de Borges, Ocampo, Cortazar ...

3 JOURS A CORDOBA en ARGENTINE,
du 18 au 21 mars

Córdoba vous plongera dans l’histoire et les racines de l’Argentine, son architecture, El paseo de los Artes, son marché, ses musées, ses lacs et ses paysages intemporels, autant de lieux d'inspiration intemporels !

L'atelier aura lieu 4 à 5h par jour, Littérature argentine, réalisme magique, autofiction, nature writing, et autres thèmes seront abordés.

Pour tout renseignement, contact : atelier-caractere@orange.fr

SEJOUR ECRITURE A CORDOBA, ARGENTINE, Mars 2020

Partager cet article

Repost0