Toute littérature est assaut contre la frontière, F Kafka

Publié le par atelier-caractere

Cette année, les thèmes du père et de la transmission, celui de la différence et de la littérature, furent à l'honneur 

Prix Goncourt
La plus secrète mémoire des hommes, Mohamed Mbougar Sarr
Un chant d’amour dédié au pouvoir intemporel de la littérature africaine, une quête éblouissante, entre Afrique et Occident.

Il n’était cependant pas besoin d’entendre nettement pour savoir que la chanson, comme dans tous les authentiques tangos, parlait de la solitude des grands fonds humains, de l’impossibilité de retenir et encore moins ramener des êtres aimés, des moments d’innocence et de bonheur, des preuves effacées de la vraie beauté.

Prix Fnac
Le fils de l'homme, Jean-Baptiste Del Amo
Dans un huis clos montagnard tendu, l'auteur explore la domination masculine et la transmission de la violence, d'un père à son fils.

Depuis la nuit des temps, la force physique favorise la violence et l’emprise sur autrui. De plus la jalousie est un poison qui lui broie le cerveau et lui ôte toute logique. Aucun bon sentiment pour la femme et l’enfant qu’il entraîne vers cette montagne hostile. La noirceur de son esprit côtoie au quotidien la beauté du site. 

Prix Renaudot
Premier sang, Amélie Nothomb

Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.

Dire que j’ai envié à Dostoïevski l’expérience du peloton d’exécution ! A mon tour d’éprouver cette révolte de mon être intime. Non, je refuse l’injustice de ma mort, je demande un instant de plus, chaque moment est si fort, rien que de savourer l’écoulement des secondes suffit à ma transe.

Prix Femina
S’adapter, Clara Dupont-Monod 
La naissance d’un enfant handicapé racontée par sa fratrie. Un livre magnifique et lumineux.

Elle comparait l’enfant à une canicule qui, patiemment, darde les sols et les assèche, ravage dans une fureur statique. Les lois élémentaires ne s’excusaient jamais.

Toute littérature est assaut contre la frontière, F KafkaToute littérature est assaut contre la frontière, F Kafka
Toute littérature est assaut contre la frontière, F KafkaToute littérature est assaut contre la frontière, F Kafka
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article