OU EST PASSEE VOTRE TERRE D'AVENIR CHER STEFAN SWEIG ?

Publié le par atelier-caractere

Quelle idée se fait-on du rôle de l’écrivain et de l’artiste ? Que l’on écrive pour changer le monde en créant de l’imaginaire, ou pour changer le monde en le dénonçant, il est urgent d’écrire, de refuser que le monde se défasse.
Barthes préférait la morale au politique, pour lui la littérature ne pouvait que rester du domaine de la création mais le choix de l’écriture n’est-il pas déjà une forme de l’engagement ? Quand l’écrivain quitte sa posture d’isolement, qu’il adopte celle de voyageur, il regarde le monde et s’indigne.

Après Camus, Sartre et Orwell, je découvre Machado et son livre, Le philosophe ou le chien, Ramos et ses Vies arides du sertão, Milton Hatoum, l’écrivain du métissage qui raconte, Les deux frères. et les Nouvelles de Clarice Lispector, Insoumises de Conceição Evaristo. Il faut lire ces écrivains brésiliens d’hier et ceux d’aujourd’hui. Ceux qui se sont réveillés aujourd’hui avec pour président un homme qui prétend à une police militaire et à un peuple armé, évangélisé, qui prive les communautés indigènes de leurs droits et traite une députée de putain, même pas violable, ses propres mots, un président qui profère qu’il préférerait voir mourir son fils dans un accident s’il s’avérait homosexuel, qui éructe sa haine contre les noirs, les incroyants, les femmes, les gays.

Comme eux je ne m’accommoderai jamais du mensonge et de l’instinct de mort de ces médiocres populistes et de leurs dangereux pouvoirs.
Les livres ont toujours fait barrage à l’ignorance, au fanatisme, à l’opportunisme. La littérature n’a pas qu’une fonction poétique, elle est aussi, face à l’histoire ou l’actualité, un instrument critique. L’antiquité grecque évoquait l’exigence morale de l’hospitalité vis-à-vis de l’étranger. Ulysse rentrant à Ithaque méconnaissable fut accueilli ainsi par Eumé.
Pour moi il n’est pas juste de dédaigner l’étranger. Car ils viennent tous de Zeus les étrangers et les mendiants. Un don même petit et c’est la joie.

Je rends hommage à tous ces auteurs qui continuent à rêver à “une société où ne régnera plus le juge mais le créateur”.
N.B.

 

OU EST PASSEE VOTRE TERRE D'AVENIR CHER STEFAN SWEIG ?OU EST PASSEE VOTRE TERRE D'AVENIR CHER STEFAN SWEIG ?OU EST PASSEE VOTRE TERRE D'AVENIR CHER STEFAN SWEIG ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article