A LIVRE OUVERT

Publié le par atelier-caractere

 Les vies de papier, d’Alameddine Rabih
Un livre sur les livres, Beyrouth, une femme employée d’une petite librairie.  L’art subtil de raconter des histoires, les digressions ont fait de cette lecture et de la découverte de cette écrivaine libanaise un très fort moment.

Muse de Jonathan Galassi
Acteur essentiel du monde de l’édition aux États-Unis, j’ai aimé ce roman formidablement bien écrit sur un monde clos et secret, celui de l’édition. Quand il décide d’y travailler,  il souhaite plus que tout travailler avec Ida Perkins, une poète dont il a tout lu..

Dispersés, d'Inaam Kachachi
Le destin d'une femme irakienne de confession chrétienne, abordé à travers la douleur de l'exil et la dispersion des familles aux quatre coins du monde.

Le Slynx, Tolstoï Tatiana
Caustique, drôle, pointu, ciselé, impertinent, un roman qui décrit à travers un univers particulier, la Russie de l’après-perestroïka

Les mots entre les mains, Ginevere Glasfurd
Amsterdam 1630, une femme arrive comme servante chez un libraire. Elle y rencontre Descartes. Le portrait d’une femme en avance sur son temps, celui d'un philosophe que l'on découvre autre.

Ce qu’il reste de la nuit, Erisi Sotiropoulos
L’auteur nous plonge dans les pensées, le corps, d’un homme qui n’est autre que l’un des plus grands poètes grecs de son temps : Constantin Cavafy.

Une activité respectable
Julia Kerninon raconte magnifiquement ces prodiges que sont les livres

A LIVRE OUVERTA LIVRE OUVERT